FAQ

Une Association de parents peut-elle se mêler des aspects pédagogiques de l’école?L’association de parents n’a pas pour but de critiquer la pédagogie de l’école ou la façon dont donne cours tel ou tel enseignant. Mais elle est en droit d’être correctement informée sur la manière dont on donne cours aux enfants en général. De plus, avec l’arrivée du Conseil de Participation dans les écoles, les parents membres de ce conseil (qui ont également un lien avec l’association de parents) ont tout de même leur avis à donner sur le projet d’établissement de l’école et sur le rapport des activités de celle-ci.

L’A.P. ne peut-elle rien faire si il y un problème avec un enseignant?
L’A.P. ne doit pas être considérée comme un bureau de réclamation ni un syndicat de parents. Mais il ne faut pas non plus faire l’autruche. Parfois, les parents sont confrontés à des situations dans lesquelles ils ne savent plus vers où se tourner. S’il y a un problème avec un enseignant c’est au parent concerné à prendre rendez-vous avec l’enseignant pour en discuter. Si cela touche plusieurs enfants de la classe, c’est aux parents à en discuter avec le délégué de la classe pour se réunir avec l’enseignant ou pour en discuter avec la direction. Il en va de même pour tous les problèmes liés au professeur qui pourrait subvenir : alcoolisme, retard, tenue, absentéisme, boucs émissaires, incompréhension de la pédagogie employée,….

De quoi parle-t-on habituellement en A.P.?
De projets pour améliorer la vie des enfants à l’école, de sujets globaux en rapport à l’éducation des enfants, d’activités pour se rencontrer et collaborer avec les autres partenaires de l’école…

Que faut-il éviter d’aborder?
On ne participe pas à l’AP uniquement pour son enfant mais pour l’ensemble des enfants de l’école. Les problèmes personnels sont à éviter. Les sujets abordés doivent toucher un grand nombre de parents….

Doit-on avoir des enfants dans l’école pour faire partie de l’AP?
Oui, cela est indispensable

Est-ce que tous les parents ou tuteurs de l’école font d’office partie de l’AP même s’ils ne sont pas affiliés ?
Oui. Cependant, nous invitons tout de même les parents à s’affilier auprès de l’AP (et de l’UFAPEC) pour permettre aux parents de recevoir des informations, des services , des conseils. Les moyens d’information, de représentation, de formation, d’animation, de concrétisation de projets et d’activités coûtent à l’AP tout comme à l’UFAPEC. C’est pour cela qu’une participation financière est la bienvenue. S’affilier, c’est aussi adhérer à un mouvement qui veut le bien-être de tous les enfants dans le Collège !

Est-ce que les grands-parents peuvent participer à l’AP?
Si les grands-parents ont un rôle de tuteur ou assurent l’éducation journalière de leurs petits-enfants, ils agissent en tant que remplaçants des parents (décédés, déchus de leurs droits,…) de l’enfant. Dans ce cas, il n’y a aucune objection à ce qu’un grand-parent crée ou fasse partie de l’ A.P.

Le directeur et les enseignants font-ils partie de l’AP? Peuvent-ils être présents aux réunions?
Le directeur et les enseignants de l’établissement ne font pas partie de l’AP. Cependant, il est souhaitable qu’ils assistent, si pas à toutes, du moins à certaines réunions d’A.P., ceci pour renforcer la relation école-famille. C’est le cas au Collège où la direction participe régulièrement aux réunions de l’AP.

Peut-on élire quelqu’un comme membre du comité de l’AP si on sait que son enfant est en dernière année et qu’il ne sera élu que pour 1 an?
Les membres du comité de l’AP sont généralement élus pour 2 ans. Mais cela ne pose pas de problème d’élire un parent qui a son enfant en dernière année. On procèdera à de nouvelles élections à son départ.

Est-ce que les parents peuvent faire partie du conseil d’entreprise, du comité d’hygiène?
Non. Il faut séparer nettement les rôles et les lieux d’intervention. Si les parents demandent une plus grande participation à l’école, ce n’est que pour renforcer la relation école-famille, et non pour intervenir dans des relations de type  » employeur-employés « . Il faut respecter les mandats et les attributions des personnes dans les diverses instances.

Est-ce qu’un enseignant de l’école peut faire partie du comité de parents?
Les enseignants ne font pas partie intégrante de l’A.P. de l’école, sauf si un de leurs propres enfants fréquente l’établissement où il enseigne. Dans ce cas, il est assimilé à un parent de l’école. Par contre, les enseignants de l’école peuvent participer aux réunions de l’A.P. si on les invite.

Combien de réunions une A.P. doit-elle organiser sur une année?
Un minimum de deux par trimestre.

Où une A.P. peut-elle se réunir?De préférence dans les locaux de l’établissement scolaire, car : L’A.P. se réunit dans le cadre de l’école. Il vaut mieux être dans un endroit neutre, où aucun des parents n’est chez lui, où les différences de classe sociale sont moins marquées par des lieux (à l’inverse de réunions qui se tiennent chez les particuliers et qui peuvent mettre certains parents mal à l’aise). 

Une AP doit-elle se constituer en asbl?
Non, elle ne doit pas impérativement se constituer en asbl mais elle peut le faire. Une association de fait demande une gestion administrative moins contraignante.

Publicités